Une croissance prévue pour le BTP et de la manutention en 2016

Selon le Seimat, le syndicat des entreprises internationales de matériels de travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage, les mauvais résultats de 2015 devraient vite être rattrapés par l’augmentation des ventes de matériels prévue pour cette année 2016. Une augmentation que le Seimat estime à au moins 5%.

marche-btp-manutention

Les professionnels du secteur sont plutôt confiants

Pour Jean-Marie Osdoit, président du Seimat, après une année 2015 désastreuse pour le marché des matériels d’exploitation et de travaux publics, cette année 2016 s’annonce prometteuse. De nombreux chantiers sont prévus pour les prochaines années. Ce qui profitera énormément aux professionnels des équipements de manutention ou comme au secteur du BTP. « Une forte progression sur les escabeaux professionnels, les gerbeurs, les transpalettes est attendue ! », nous a signalé Thierry responsable des escabeaux de l’enseigne Espace Equipement lors d’une interview au salon de la manutention.

Dans les régions, les grands travaux vont connaitre un grand boom cette année. Au dire de Carole Delga, 800 millions d’euros seront consacrés à la mise en place d’un « plan Marshall pour l’emploi » dans la région Languedoc-Roussillon et selon Xavier Bertrand, la région Nord-Pas-de-Calais devrait bénéficier de projets de développement du transport et des infrastructures.

Une année riche en opportunités

En 2015, une baisse de 19% a été enregistrée au niveau des ventes de matériels de BTP. Un pourcentage qui toutefois, ne relate pas forcément l’évolution de 5% enregistrée au quatrième trimestre 2015. Comme l’avait tout récemment rappelé Jean-Marie Osdoit, ces 5% ne sont qu’un avant-goût et que la loi Macron réserve encore de meilleurs chiffres.

Jean-Marie Osdoit voit dans la mise en place du dispositif Macron une solution efficace qui va permettre au marché de rebondir. D’ailleurs, le président du syndicat a même demandé à Emmanuel Macron de poursuivre le dispositif jusqu’au dernier trimestre de cette année.

En ce qui concerne le rebondissement des ventes, la Seimat est confiante. Elle estime l’augmentation du volume total des ventes à au moins 5%, dont 1.5% pour le matériel de terrassement, 9% pour le matériel compact, 2% pour le matériel pour le béton et 4% pour le matériel routier. Les livraisons devraient aussi augmenter dans les quatre prochains mois.